Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/05/2007

L'inefficacité des services publics coûte 10 milliards à la Belgique

Question posée par l'abbé Zier, sur le blog d'Elio, le 31/05/2007

"Camarade Elio,

Un article du Soir d'aujourd'hui nous apprend que le montant des pertes dues à l'inefficacité des services publics en Belgique s'élève à plus de 10 milliards d'euros par an, ponctionnés aux contribuables (ce qui, en passant, représente près de six fois le financement dégagé sur 4 ans pour le plan Marshall).

Un commentaire ?"

Commentaires

Savez-vous que le MR est au gouvernement?

Écrit par : Olivier | 28/06/2007

@Olivier

Savez-vous que le PS ne devra plus y être ?

Écrit par : himself | 30/06/2007

Oui le MR est au gouvernement et c'est le boulet de celui-ci .Et maintenant qu'il va pouvoir y faire ce qu'il veut, ça va être la cata. Je vous rappelle la façon catastrophique dont le MR Reynders gère le ministère des finances ?.... :-))

Écrit par : Le liégeois | 30/06/2007

@liégeois

"la façon catastrophique dont le MR Reynders gère le ministère des finances "

Ah oui ? Expliquez-nous.

En dehors de la désinformation classique du challenger de monsieur De Clercq:

"Le président du PS, Elio Di Rupo, s'est dit abasourdi par la désorganisation du ministère des finances. Pour lui, la situation est telle que l'équité en matière d'impôts n'est plus assurée. Les représentants des syndicats du personnel des Finances en front syndical ont rencontré ce vendredi matin les responsables du PS."

Alors que "Pour un Wallon sur deux, le PS gère mal la Wallonie"

et surtout
"Onkelinx empêche la présentation d'un rapport favorable au MR"

La ministre de la Justice, Laurette Onkelinx a empêché que la police judiciaire fédérale présente à la presse la semaine prochaine son rapport annuel sur la lutte contre la fraude et la corruption, affirme samedi De Tijd.

Cette présentation avait lieu chaque année. La ministre PS veut empêcher que le MR se pavane en arguant du fait que le rapport montre que 2006 a été une année faste dans la lutte contre la fraude fiscale, dit le journal. "Nous nous sommes en effet opposés à une récupération politique maintenant que le gouvernement est en affaires courantes", confirme la porte-parole de Mme Onkelinx. (belga) "

Pour l'affaire des 800 millions, voici aussi...

"Affaire des euro 883 millions : Jean-Marc Delporte en ligne de mire

Dans une interview publiée sur le site de nos confrères de Trends Magazine, le 19 septembre dernier, Jean-Marc Delporte, administrateur général des Impôts, s'était exprimé sur l'erreur de calcul d'impôts de euro 883 millions survenue au sein du ministère des Finances. Selon lui, elle avait été causée par le système informatique et ne devrait dès lors mener à aucune sanction disciplinaire. Le ministre des Finances, Didier Reynders, était sorti de ses gonds : il s'était fendu d'un communiqué musclé soulignant que le haut fonctionnaire n'avait à se prononcer ni sur l'enquête que lui-même avait diligentée et dont Jean-Marc Delporte faisait l'objet, ni sur la prise d'éventuelles sanctions.

Le ministre cherche aussi à savoir pourquoi cette bourde ne lui a pas été communiquée (ainsi qu'au président du comité de direction du SPF Finances, Jean-Claude Laes) avant le 29 août. En fait, sans l'affirmer officiellement, le vice-Premier n'a pas apprécié que Jean-Marc Delporte ait soutenu qu'aucun membre du gouvernement Verhofstadt n'avait été joignable, début août lors de l'analyse de la situation. Le ministre des Finances savait de quoi il parlait : contraint d'annuler ses vacances pour des raisons strictement privées, il était resté au pays, pouvant être contacté vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Quant à l'argument de Delporte selon lequel il n'était parvenu à joindre aucune autre Excellence, il est trop gros pour être pris au sérieux. Traduction par des officiels de la rue de la Loi : l'administrateur général des Impôts a tout simplement espéré que la bourde passerait inaperçue. Un peu risqué lorsque celle-ci pèse près d'e 1 milliard !

Et voilà qu'au début de cette semaine, dans les couloirs du bâtiment des Finances, le North Galaxy, nous avons appris que l'enquête était ficelée. Elle viserait nommément Jean-Marc Delporte. Mieux, selon nos informations, la note confidentielle envisagerait même la possibilité d'ouvrir une procédure contre l'administrateur général. En effet, il apparaîtrait que celui-ci était bel et bien au courant de la situation : c'est donc volontairement qu'il aurait tardé à en avertir le ministre. Avec les conséquences budgétaires que l'on connaît... "

Écrit par : himself | 02/07/2007

Quand on est ministre, on assume les erreurs de son administration mon cher ! Et on démissionne !!

D'autres ont eu le courage de le faire dans d'autres dossiers épineux par le passé ! Reynders pas ! Courage fuyons....

Vous voulez qu'on parle de ses protections dans le monde judiciaire qui font que l'intéressé ne fut pas condamné, même pas inquité dans l'affaire de nepotisme qui l'a fait intervenir dans un autre niveau de pouvoir (jduiciaire) en 1999 afin de faire nommer injustement sa soeur (je rappelle que la séparation des pouvoirs est la base de toute démocratie) ? ...

Allez donc lire ceci pour vous rafraichir la mémoire...(mais c'est vrai que la sépcialité du MR c'est de nier même les choses les plus évidentes)

http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=91&art_id=28490

Ce délit (car cela en est un ! ) aurait du le conduire à la déchéance de ses droits civils et politiqes pour une durée de 5 ans minimum (et même une éventuelle peine de prison) s'il n'avait placé ses pions (soeur, femme, beau-frère, ....) à la justice.

Vive la démocratite...

Écrit par : Le liégeois | 03/07/2007

@liégeois

tu as de la suite dans les idées, mais peu de constance, car je te proposais de détailler quelque peu
"la façon catastrophique dont le MR Reynders gère le ministère des finances" dont l’assertion déjà formulée de la sorte par le camarade président Elio reste toujours aussi creuse.
En conséquence, je te prie de nous détailler l’ensemble de ces manquements pour te permettre une once de crédibilité.

Reynders ou les 6545573 fois de Onkelinx, peu m’importe. Je ne suis pas d’accord avec la démission automatique des ministres, telle que tu l’entendrais.

Donne des éléments à ta première affirmation et on embraye sur la suite.

Écrit par : himself | 08/07/2007

Les commentaires sont fermés.