Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/04/2007

Réponse : Le Ferment du Poujadisme

Réponse à la question de l’abbé Ration, posée sur le blog d’Elio di Rupo, le 12/04/2007

"Ce que dit Trends ne manque pas d’intérêt.

Une distance, une différence, beaucoup, beaucoup trop importante entre les salaires moyens et les salaires des CEO, comme on dit maintenant, des administrateurs délégués, des patrons des grandes entreprises, car il s’agit surtout et souvent de patrons d’entreprises qui se trouvent en bourse. Et c’est vrai que rien ne justifie des salaires de cette nature.

 

A quel salaire devrait-on payer le premier ministre du pays ? N’a-t-il pas lui une responsabilité plus grande que n’importe quel chef d’une seule entreprise ?

 

Ceci étant, il y a encore pire : c’est que par rapport aux petits salaires, la différence est véritablement honteuse, car un ouvrier, quelqu’un qui fait un travail d’exécution, à le droit de nourrir sa famille et de vivre dignement.

 

Or on sait que les revenus pour ces gens là sont nettement, nettement, insuffisants. Alors d’un côté des gens qui ont des revenus insuffisants, de l’autre des classes moyennes qui éprouvent des difficultés, et puis des gens qui, quoi qu’ils fassent, même si ils sont très compétents, ont des salaires qui sont véritablement exorbitants.

 

Je pense qu’il y a un consensus qui se dégage : on doit progressivement remettre de l’ordre là aussi."

Cette réponse correspond à la retranscription, la plus fidèle possible j'espère, de la vidéo n°3 sur la page 4 "Les Réponses à vos questions". En cas d'erreur dans la retranscription, soyez gentil de me le signaler. Le vieil abbé n'est pas un claviériste extraordinaire.

Réponse : Affaire Alison De Clercq

Réponse à la question de l’abbé Tisier, posée sur le blog d’Elio di Rupo, le 12/04/2007

"Je n’étais au courant de rien.

Manifestement un courrier est arrivé chez moi, nous étions vers le début du mois de mai en 2004, si ma mémoire est bonne et donc on était en pleine campagne des élections régionales. Ce courrier, comme à mon avis ce jour là, les 150 à 200 autres lettres ont été envoyées dans les différents services. Aujourd’hui on n’a pas retrouvé le courrier. On a appris par les médias ce qu’il y avait.

 

Mais une chose est certaine : c’est que non seulement je n’étais pas informé, mais qu’en plus par rapport à ce que l’institut Emile Vandervelde à fait, c’est non seulement dans la légalité, mais oserais-je dire que la Chambre des Représentants nous incitait à ce que le bureau d’étude, le centre d’étude du parti, puisse le cas échéants engager des collaborateurs et collaboratrices aux groupes des parlementaires.

 

Donc voilà, d’une manière la plus simple du monde.

Pour le reste sans vouloir être discourtois à l’égard de qui que ce soit à Charleroi, et singulièrement avec le papa d’Alison De Clercq, Monsieur Jean-Pierre De Clercq, je n’étais absolument pas d’accord avec ses propos.  C’est moi qui lui ai demandé de démissionner et il a démissionné de sa fonction de député permanent. Il n’y a pas beaucoup d’endroits où on agit de la sorte et avec autant de détermination."

Cette réponse correspond à la retranscription, la plus fidèle possible j'espère, de la vidéo n°1 sur la page 4 "Les Réponses à vos questions". En cas d'erreur dans la retranscription, soyez gentil de me le signaler. Le vieil abbé n'est pas un claviériste extraordinaire.

Réponse: la Wallonie va-t-elle de mieux en mieux ?

Réponse à la question de l’abbé Cédaire posée sur le blog d’Elio di Rupo, le 15/04/2007

«Qu’il y ait un économiste, voire trois, voire dix, qui ne soient pas d’accord, c’est finalement l’affaire des économistes.

Moi les chiffres que je vous donne sont ceux sortis d’institutions indiscutables. Et au-delà des chiffres, nous sommes aujourd’hui quasiment assaillis de demandes importantes d’installations d’entreprises, et notamment en Wallonie.

Je n’ai jamais dit, ce serait d’ailleurs contraire à la vérité, que tout va bien.

Mais je n’ai jamais menti, donc jamais je ne dirai que tout va bien, mais dire que la Wallonie irait plus mal ou que cela ne s’améliore pas, là ce serait un véritable mensonge, et oui la Wallonie se porte un peu mieux, et l’on doit surtout la soutenir et cesser de dire du mal d’elle. »

Cette réponse correspond à la retranscription, la plus fidèle possible j'espère, de la vidéo n°5 sur la page 4 "Les Réponses à vos questions". En cas d'erreur dans la retranscription, soyez gentil de me le signaler. Le vieil abbé n'est pas un claviériste extraordinaire.

Eviction du Camarade Mohamed Boukourna

Question posée par l’abbé Taillère, sur le blog d’Elio, le 21/04/2007

"Camarade Elio,

Le Pan (une lecture salutaire qui semble avoir été interdite au Boulevard de l’Empereur), se fait l’écho de la rétrogradation du Camarade Mohamed Boukourna sur les listes du PS au profit de Gaston Onkelinx, le papa de Laurette, gentiment sponsorisé par sa fille (*).

Le « pitch marketing » justifiant ce lamentable jeu de chaises musicales aurait consisté à présenter le vieux Gaston comme le dernier ouvrier siégeant au parlement … alors que Mohamed Boukourna est lui-même ouvrier !

Toutes ces manipulations électoralistes reflètent-elles bien les valeurs du socialisme ?"

(*) Comme quoi, en matière de népotisme, l’ascenseur fonctionne parfois dans les deux sens.

18/04/2007

La campagne n'occultera pas le travail des ministres wallons

Question posée par l'abbé Gonia sur le blog d'Elio, le 18/04/2007 

"Camarade Elio,

 

En réponse à une interpellation de Bernard Wesphael (écolo), vous avez affirmé que, je cite, la campagne n'occultera pas le travail des Ministres wallons.

 

Pouvez vous garantir que le salaire du personnel des cabinets des ministres dont question est effectivement décompté du budget des dépenses électorales à chaque fois que ce personnel s'occupe de l'élection de son patron ?

 

A défaut, comment peut-on avoir la certitude que ledit personnel n'est pas mis à contribution dans des tâches qui ne devraient logiquement pas être assumées par lui ? Mais qui si elles l'étaient par la bande, seraient néanmoins indirectement et injustement à charge du contribuable ?"

17/04/2007

Le chômage est un triste cirque

Question posée par l'abbé Ruriénoir sur le blog d'Elio, le 17/04/2007 

"Camarade Elio,

 

La ministre Marie Arena suggère le recours au clown pour les chômeurs tristes.

 

S'agit-il d'éviter les affres de ce même chômage à une partie de la section PS de Charleroi (qui semble effectivement en mal de reconversion) en leur offrant un travail à la hauteur de leurs compétences ?"

16/04/2007

Merry Hermanus inculpé : un "non évènement"

Question posée par l'abbé Ascorpus sur le blog d'Elio, le 16/04/2007 

"Camarade Elio,

 

Lorsque Philippe Moureaux dit que l'inculpation de Merry Hermanus dans une affaire de marché truqué à Bruxelles est, je cite, un non évènement ... sous entend-il par là qu'il n'y a rien de plus banal qu'un mandataire PS inculpé ?"

Article du Pan :   Parvenu un jour, parvenu toujours ?

15/04/2007

Plan langue et Francorchamps

Question posée par l'abbé Cédaire sur le blog d'Elio, le 15/04/2007

"Camarade Elio,

 

Avec les plantureuses indemnités versées à Bernie Ecclestone dans l'affaire du circuit de Francorchamps, notamment parce que Jean-Marie Happart était incapable de lire un contrat en Anglais, combien d'heures de cours de langue et de séjours en immersion aurait-on pu offrir à nos chères têtes blondes ?"

La Wallonie se porte de mieux en mieux

Question posée par l'abbé Cédaire, sur le blog d'Elio, le 15/04/2007

 "Camarade Elio,

 

Dans un discours récent, vous avez affirmé que la Wallonie se porte, je cite, de mieux en mieux.

 

Mais un horrible doute m'étreint soudain ... 

 

Que penser alors du présent document rédigé par l'économiste (de gauche (*)) Pierre Pestieau et qui ne semble pas du tout aller dans le sens de vos allégations ?"

(*) Un vilain pécheur (de droite, celui-là) s'était déjà vautré longuement dans le stupre en suscitant votre ire à l'époque.

 

 

Voir aussi la note publiée par la Direction de la Politique Economique (pdf).

 

Article de l'Echo du 27/04/2007 :   Le fossé de la pauvreté croît entre la Wallonie et la Flandre.

Article de la Dernière Heure du 28/04/20007 :  Wallonie : la dernière chance ?

12/04/2007

Le Ferment du Poujadisme

Question de l'abbé Ration, posée sur le blog d'Elio, le 12/04/2007

 "Le directeur de Trends (une publication qui n'est pas de gauche ...) se fend d'un article intitulé Le Ferment du Poujadisme où il dénonce le salaire et les avantages exorbitants de certains grands patrons.

 

Camarade Elio, bien que les émoluments accordés aux politiciens soient d'une toute autre nature (*), les trouvez-vous en plein accord avec la fonction exercée et les services rendus ?

 

En question subsidiaire, trouvez-vous normal qu'un aussi petit pays que le nôtre emploie 58 ministres payés à ce niveau là ?"

(*) Quoique, si l'on cumule tous les mandats rémunérés, l'on arrive souvent à des sommes rondelettes.

Affaire Alison De Clercq

Question de l'abbé Tisier, posée sur le blog d'Elio le 12/04/2007.

 "Les propos qui sont tenus ici sont graves car ils laissent entendre que vous étiez au courant dans l'affaire Alison De Clercq mais que vous vous en êtes lavé les mains.

 

Qu'en pensez-vous, Camarade Elio ?"

 

Article du Pan :   Le PS eunuque ?

06/04/2007

Statistiques du chômage et Jean-Claude Marcourt

Question posée par l'abbé Sicle (tentant de conserver lâchement son anonymat en signant "Debout les Damnés de la Terre") sur le blog d'Elio, le 06/04/2007

"Les statistiques du chômage en Wallonie sont explosives parce qu'elles ne sont pas maîtrisées".

 

C'est un propos de Jean-Claude Marcourt, rapporté par le journal Le Soir.

 

Qu'en pensez-vous, Camarade Elio ?"

01/04/2007

Présentation

En ces temps troublés de veille d'apocalypse, Dieu Tout Puissant m'est apparu dans mon sommeil et m'a confié une mission divine.

Voici à peu près ce qu’Il m’a dit.

«Mon enfant, Elio est incontestablement un brave garçon, sincère, attaché à sa noble cause et à son lourd sacerdoce qui est de protéger ses 27 mandats (dont 7 rémunérés) nos pauvres et nos déshérités.

A ce titre, il siègera sans nul doute à ma droite, tout auréolé et nimbé de lumière, une fois son temps venu.

Cependant, il est entouré de Van Cau Judas, de fourbes et de carolos pharisiens, qui l’aveuglent et l’écartent inexorablement du droit chemin qui mène au paradis.

Puisses-tu lui ouvrir les yeux, en lui posant les questions qui le mèneront  peut-être, lui et tant d’autres militants PS brebis égarées, sur le chemin du doute salutaire et rédempteur. Ramène au bercail ce troupeau dispersé !

Que tes sermons soient autant de cierges qui scintilleront sur leur chemin de pénitence et les guideront jusqu'au repentir !

Que les purs et les sincères chassent les parvenus marchands de leurs USC temples ! 

Prêche leurs haut et fort que Cariat, Despigelaer, Hermanus ... ne trouveront grâce à mes yeux que le jour où un chameau passera par le chas d'une aiguille !

Je te confie donc la mission sacrée suivante, mon fils :

Chaque jour, après confesse, chemine le cœur léger jusqu’à  son blog et pose lui, sereinement, sans haine et sans mépris, une question qui dérange.

Tel un des cailloux blancs du Petit Poucet,  puisse-t-elle mener les faibles et les dépossédés vers l’orée du bois et leur permettre d’échapper à l'Antéchrist libéral.

Ainsi soit-il. Et la lumière sera. »

Que pouvais-je faire, ma fille, mon fils, sinon assumer pleinement cette lourde charge qui m’a été confiée ? Ne dit on pas que les voies du Seigneur sont aussi impénétrables que les livres de comptes du conseil communal de Charleroi

Tu trouveras donc ici, au fil des jours, le fruit de mon humble labeur.

Et si, par miracle, l'une ou l'autre de ces questions trouve grâce aux yeux de l'Empereur d'Elio et de ses grognards modérateurs, je retranscrirai ici fidèlement sa réponse, afin que nous tous, sages ouailles chrétiennes, petits enfants de choeur écologistes, brebis égarées socialistes, ou féroces démons (néo-)(ultra-) libéraux... nous puissions éventuellement en débattre.

Amen.